Archives de Tag : violence citoyenneté

Semaine « ZERO CONTACT PHYSIQUE » Du 07 au 11 décembre 2015

2 Déc

Dans le cadre des mesures « climat scolaire » une semaine « Zero contact physique » va être mise en place
Il s’agit pour les élèves d’arriver à communiquer sans établir un contact physique souvent rugueux et gratuit.
Par exemple éviter le petit coup de poing dans l’épaule en guise de bonjour, la « calbotte » (petit coup sur la nuque) au 1er élève qui passe à proximité (pour rire), le coup d’épaule pour en projeter un autre sur le mur ou sur les casiers…etc la liste est longue, sans oublier bien sûr le sacro-saint « croche-pattes » ou balayette !
Bien sûr les bagarres, les vraies, sont aussi interdites, mais c’est une évidence !

Nous parlons aujourd’hui des autres contacts physiques qui constituent des petites violences quotidiennes et qui ne sont d’ailleurs pas toujours perçues par les élèves comme étant de la violence mais concernent tout le monde : ne pas oublier que la victime d’aujourd’hui sera l’auteur de demain et vice versa.
Cependant certains seront plus souvent victimes que d’autres parce qu’ils sont plus petits ou plus fragiles et ceux-là le ressentent comme une violence, comme une agression. C’est cette petite violence qui crée chez les élèves un sentiment d’insécurité. C’est contre ces gestes gratuits, souvent anonymes, inutiles et insupportables que nous voulons lutter en instituant cette semaine « zéro contact physique ».

Concrètement : Ce projet se fait sur la base du volontariat et les élèves qui désirent s’engager viendront à la Vie Scolaire dès lundi matin prendre un signe distinctif : un ruban de laine noué au poignet, et signer la feuille d’engagement pour la semaine.

Il s’agit d’une semaine de sensibilisation, de prévention.
Ensuite nous poserons d’autres dates de façon aléatoire pour reprendre le projet dans le courant de l’année.
Bien sûr nous espérons que cette prise de conscience permettra de diminuer ces bousculades et violences inadéquates à l’intérieur d’un établissement scolaire.

Les CPE